24/05/2017

Impérialisme français dans le monde (1)

Exemples d'hier et d'aujourd'hui

 

Joëlle Meskens, La France menait des essais chimiques au Sahara!, LS 23/10/1997

“ “Libération” reproduisait hier des documents d’archives concernant la nuit tragique du 17 octobre 1961. Le journal affirme ainsi avoir mis la main sur une liste de 70 noms de ‘Français musulmans’ décédés lors de la manifestation interdite du FLN qui dégénéra en chasse à l’homme avec les policiers dans les rues de Paris.” “Maurice Papon, à l’époque préfet de police, a admis au cours de son procès que la manifestation avait ‘sans doute fait plus de deux morts’.  Il persiste à dire qu’il s’agissait d’un règlement de comptes ‘entre Algériens’.”

“Bien après 1962, date de l’indépendance de son ancienne colonie, l’Hexagone a poursuivi des essais chimiques dans le Sahara!  Sous le nom de “B2-Namous”, l’armée française a maintenu une base ultra-secrète dans le désert jusqu’en 1978.  Et quelle base:  après les installations russes, il s’agissait du plus vaste centre d’expérimentation d’armes chimiques du monde: 100 km de long sur 60 de large!  Paris a toujours nié avoir procédé où que ce soit à des essais en plein air ...” “Ces essais, menés dans le désert, étaient-ils pour autant sans danger pour la population algérienne?”

 

Pas d’officier français à La Haye, LB 09/12/1997

La France est le seul pays européen qui refuse ouvertement de laisser ses militaires témoigner à La Haye devant le Tribunal Pénal International chargé de juger les criminels de guerre en ex-Yougoslavie.  Or plusieurs organisations internationales demandent que le général Bernard Janvier s’exprime sur ce qui s’est passé à Srebrenica.

(Si vous n’avez écouté ou lu que la presse francophone, vous n’avez jamais entendu parler du massacre perpétré là-bas avec l’accord des Français.)

 

Paquet Philippe, La douteuse innocuité des essais nucléaires, LB 06/08/1995

La population polynésienne ne fait l’ objet d’ aucun suivi médical, déplore Médecins Sans Frontières.

“ La seule enquête sanitaire générale, en Polynésie française, a été menée en 1965, avant le début des essais nucléaires.

 

Les services secrets français accusés de l’ attentat ‘Bayer’ à Bruxelles, AL, 10/07/1995

L’ancien directeur de Greenpeace-Pays-bas, Ron van Huizen, a accusé samedi les services secrets français d’ avoir perpétré, il y a dix ans, un attentat à la bombe contre les bureaux bruxellois de la firme chimique allemande Bayer. Les autorités belges avaient en juin 1985 mis à la chaîne au port d’ Anvers le ‘Sirius’, un navire de Greenpeace.  Les sociétés Bayer et Chemicals Gent  avaient en effet exigé des dommages et intérêts après que le Sirius eut empêché le déversement en mer du Nord de déchets chimiques provenant de ces entreprises.  le 30 juin, une bombe explosait devant les bureaux de Bayer, à Bruxelles.  L’ attentat n’ a jamais été élucidé.

 

Génocide: la France s’analyse, LB 25/03/1998

Des spécialistes du Rwanda ont mis en cause mardi, à Paris, devant la mission parlementaire d’information sur le génocide de 1994, l’attitude des diplomates français lors de massacres.  “Du 7 au 11 avril, l’ambassade de France a été maintes fois sollicitées par d’autres ambassades occidentales ou des particuliers pour abriter des personnalités pourchassées.  Il a été presque invariablement répondu par la négative.”, a déclaré André Guichaoua, spécialiste des Grands lacs de l’Université de Lille-1.  “Des membres  du personnel rwandais tutsis de l’ambassade de France, du Centre culturel français, de la Caisse française de développement ont été délibérément abandonnées à leur sort.”

 

Baudouin Loos, « Tentation soudanaise » et « French Connection », Quand les intérêts de Khartoum et de Paris coïncident ..., in: LS 21/01/1995

« L’ implication française va très loin: les services secrets soudanais auraient été réorganisés par la DST, alors que l’ armée, en guerre civile contre la rébellion noire au sud du pays, aurait reçu de l’ état-major français des cartes provenant du satellite Spot (que des experts ... irakiens auraient aidé à déchiffrer). La France a également usé de son influence dans son ‘pré-carré’ noir africain pour permettre aux forces soudanaises d’ opérer à travers les territoires de la Centrafrique et du Zaïre pour prendre les rebelles à  revers.

Ce n’ est pas tout! Sur le plan financier, Paris a empêché l’ expulsion du Soudan du Fonds monétaire international (dont le comité exécutif avait voté le principe le 14 février, en raison d’ arriérés d’ intérêts pour 1,6 milliards de dollars vis-à-vis du FMI et d’ une mauvaise coopération).  Michel Caldessus, le président (français) du FMI, a donc réussi cet été à éviter l’ exécution d’ une mesure sans précédent au sein de l’ institution mondiale. »

Ce régime détient une triste réputation en matière des droits de l’ homme. 

Une grande idée au départ de ces manoeuvres:  protéger et renforcer l’influence de l’ Hexagone dans les pays ‘amis’ - Djibouti, Tchad, Centrafrique, Zaïre et, jusqu’ il y a peu, Rwanda - et contrer les visées des autres, notamment les Etats-Unis. 

« La France entretient aussi de sérieux espoirs de retombées économiques de son aide.  L’ entreprise Total ambitionne de remplacer Chevron comme interlocuteur privilégié des autorités locales pour l’ exploration et l’ exploitation des gisements pétroliers prometteurs, mais qui se situent dans ce sud actuellement peu sûr ...  Des réalisations d’ infrastructures (chemins de fer et routes) pourraient également tomber dans l’escarcelle de la technologie française à l’ avenir, ainsi que de nouvelles commandes d’ Airbus. »

 

14-18 /40-45

 

Pierri Zind, Elsass-Lothringen, Alsace-Lorraine, 1870-1940 , 1979

(p.681) "Par peur du bolchevisme, la France avait avancé des dizaines de milliards de francs depuis 1923 à Adolf Hitler et elle avait rendu possible la prise du pouvoir par les Nazis en Allemagne."

NB: "L' on sait que la France avait aussi financé Mussolini, et cela depuis 1913."

(p.131) "Et Adolf Hitler rendit hommage à Georges Clémenceau qu' il prenait pour modèle: "Si j' étais Français et si par conséquent la grandeur de la France  m' était aussi chère que m' est sacrée celle de l'Allemagne, je ne pourrais et ne voudrais agir autrement que ne le fait en fin de compte un Clémenceau."  Le national-socialisme de Hitler n' était en somme que la forme allemande du national-jacobinisme français."

 

Alain Heyrendt, Les crimes de l' homme blanc contre l' humanité, LB 02/07/1987

(Après le 8 mai 1945) Me Vergès ("inculpé par le Procureur de Paris (il y a 25 ans) pour sa défense des militants du FN algérien")

a "En une semaine, dans le Constantinois, 15.000 Algériens furent tués, y compris les canonnades d' un croiseur ancré à Bougie." ...

b "A Madagascar, 89.000 personnes furent massacrées dans des conditions qui rappelaient parfois les crimes du nazisme.  Un magistrat envoyé de la métropole dans la Grande Ile eut le courage de l' écrire; il fut chassé de la colonie et le souvenir de la fusillade qui frappa notamment des mutilés de guerre se perdit.  Se perdit aussi la mémoire des enfants de quatre ans abattus dans la rue, celui des opposants entassés dans des wagons à bestiaux - quel convoi, n'est-ce pas - et mitraillés jusqu'au dernier, des exécutions de condamnés, dont celles des trois députés malgaches à l' Assemblée nationale, l'un deux étant à Paris au moment des faits."

 

Greenpeace dénonce, LB 13/06/1992

Greenpeace a dénoncé la pollution occasionnée, selon elle au Brésil, par le groupe chimique français Rhône-Poulenc.'

"Elle accuse l'entreprise Rhodia, filiale brésilienne de Rhône-Poulenc,d'être responsable d' une part importante de la pollution de la région de Cubatao, l'une des villes les plus polluées du monde, située à 60 km au sud de Sao Paulo."

Notamment 12000 tonnes de produits toxiques non dégradables ont été déversés entre 1976 et 1986 dans les régions environnantes.

 

Cattenom inquiète le Grand-Duché, LB 15/05/1993

"Le Premier Ministre /lux., M. Jacques Santer/ évoque la fissuration de la cuve d' un des réacteurs de la Centrale qui a détectée en août par les autorités françaises."

(Je ne parle non plus de Chooz et de Tihange, centrales aux mains des Français, demandez aux gens de Beauraing, et de Huy, pas à Anne-Marie Lizin (qui cache avec le nom de son mari son nom flamand) bien sûr, ni à Eerdekens, des francophiles qui adorent les retombées (financières) du nucléaire.)

 

Marie-France Cros, Rapport TRICOT: la montagne a accouché d' une souris, LB 27/08/1985

"Mururoa est donc devenu le point de mire des mouvements d'opinion antinucléaire dans le Pacifique."  La France y a effectué plus de 100 essais.

"Un membre de l'université du pacifique Sud, à Fiji, M. Randt Thaman, affirme

qu' une augmentation du nombre des affections de la peau, des cancers et des naissances anormales doit être rattachée aux essais nucléaires."

 

Provoquant une grippe rare, les essais nucléaires français ont eu des conséquences au Pérou, VA 11/08/1973, p.2

"Les essais nucléaires français dans le Pacifique ont provoqué un accroissement des maladies respiratoires et oculaires ainsi que des affections de la peau, affirme jeudi /10/ le docteur Betetta, directeur de l'institut de recherche sur les allergies de Lima."

'Il précise que les essais ont en particulier provoqué l'apparition d'une forme de grippe assez rare qui dégénère souvent en bronchite.’

 

Plaintes contre un essai nucléaire français à Mururoa, Et polémique au sujet d' une explosion française en Algérie, en 1960, LB 11/05/1985

"Une polémique a éclaté entre la France et l'Algérie à la suite de la diffusion par celle-ci d' un documentaire accusant les Français d'avoir utilisé des "cobayes" algériens lors de leur premier essai nucléaire, le 1er avril 1960 à Reggane (Sahara), pour expérimenter les effets des radiations sur le corps humain.  Le documentaire reprenait des images d'un film ouest-allemand de 1961, où l'on montrait un déserteur allemand de la Légion étrangère expliquer comment il avait planté les pieux où furent attachés les "cobayes"."  Paris a démenti.  Elle dit: des mannequins à 2 km du lieu de l'explosion.

08:57 Écrit par Johan Viroux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.